Site non officiel de Grandson

Le site non officiel des RR pour le Canton de Grandson
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Exactions de l'occupant et crimes de guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Retz



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Exactions de l'occupant et crimes de guerre   Lun 12 Sep - 8:53

Citation :
Peuple du Berry,
A tout ceux dont les mots Honneur, Bravoure, Vérité, parlent encore !
A Notre Saint Mère l’Église, dont le silence pèse lourd dans nos cœurs,


Salut !


L'ennemi à pris place dans notre ville de Bourges, et à mis à sac notre Château.

L'ennemi demandait à la population Berrichonne de lui faire confiance, car selon les mots même d'un Capitaine Royal présent en Berry " Les armées royales ne pillent pas, nous n'en avons pas le droit".

L'ennemi du Berry ne se contente même plus de mentir seulement à son conseil et à son Duc, il use à présent de fourberies, et de menterie envers son peuple !

Nous savions que le Vrai visage de l'envahisseur allait se révéler bien vite auprès de la population Berrichonne, et nous en avons pour preuve les premières mesures qui ont été prises par ce Conseil de Félons et de traîtres à la Couronne qu'ils disent servir. La Reine de France cautionne-t-elle une telle attitude honteuse ?

Un décret municipal a été adopté et mis en place en date du sixième de septembre, et le voici :

Citation :
Article 1 : Le commerce est libre et la spéculation aussi;
Toute personne est libre d'acheter et de vendre au prix qu'il veut.
amen

L'occupant décrète donc sous autorité Royale, et sans aucune légitimité, d'autoriser le libre échange ainsi que la spéculation ? Selon nos ancestraux souvenirs, il nous semble qu'il y a bien une Loy Royale prohibant la spéculation ? Est ce donc en écrasant les Loys de la Royauté qu'ils disent servir qu'ils vont nous faire croire à une once de crédibilité ?

Les armées Royales ne pillent pas, nous entendons cela depuis bien longtemps.. Et pourtant les habitants de la cité de Bourges ont reçu ceci à leur porte ce matin :

Citation :
Impôt Montant
Taxe foncière sur Culture du blé 15,00
Total 15,00 écus

Un impôt de 15 écus par champs et échoppes afin de renflouer les caisses de la Touraine et du Bourbonnais, voilà ce que la Reyne cautionne, l'enrichissement des voisins sur le dos des Berrichons, ni plus, ni moins !

Nos mines appartiennent à l'ennemi depuis plusieurs jours à présent, les ayant ouvert à leur capacité maximale, gagnant ainsi un maximum de bénéfices, et ruinant notre Duché ! N'allez pas dans leurs mines, préférez les choppes et champs, et pour les habitants de Bourges, ne vendez pas votre production sur le marché, sauf avoir pris contacte avec June, le maire légitime.

Les loups portant drapeau Fleurdelisé pillent et volent nos maisons. Et ceci n'est que le commencent de la douleur qu'ils veulent nous infliger, ceci afin que le Berry ne se relève "JAMAIS", selon les mots de la Reyne, cette Reyne de fer qui plonge le Royaume de France.
Quand on prend comme cheval de bataille de combattre les brigands et les pillards, essayons avant de balayer devant chez soi.

A jamais le Lys d'Or est maculé de sang.

Nous lançons en ce jour un dernier appel à Notre Église, qui dit aimer ses Fidèles à juste égalité.

Vous êtes resté sourd à notre demande de trêve et de paix,
Vous êtes resté muet à notre annonce vous enjoignant d'acter le refus de la Reyne de négocier et d'entrevoir une trêve au profit du massacre de Fidèles de Votre Église.
Vous êtes resté passif à la situation humanitaire régnant en Berry, alors que les Fidèles d'Aristote étaient affamés par les armées de la Reyne.

Le Berry et les Berrichons sont attachés à leur foy, aux valeurs Aristotéliciennes.

Aujourd'hui, nous apprenons que cette même Reyne annonce à ses Sujets de France, qu'elle va recevoir Sacre et Couronnement de Notre Saint Église.

Nos interrogations sont simples :

Comment l’Église locale en Berry peut être elle aussi désavouée, par ses autorités ?
Pourquoi les autorités de Rome sont restées sourdes à l'appel de la cessation du sang ?

Comment une Église avec des valeurs comme la nostre peut elle poser les Grâces de notre Seigneur sur la tête d'une personne s'étant parjurée et ayant fait couler le sang de ses enfants ?

Demandons à notre Église, comment peut elle cautionner la présence d'hérétiques présents dans l'armée du Noble Tourangeaux P3rv3rs, mettant à sac une terre où les valeurs d'Aristote font Loys ?
Nous interrogeons aussi sur la présence de Messire Kartouche réformé notoire au Conseil Comtal du Limousin, second de la liste de Son Altesse Royal, Arnaut de Malemort, des personnes pas même réformé ont été mis au ban de la société dans le Conseil de Guyenne, et pourtant ce Sire a été élu depuis prêt d'une semaine, sans qu'aucune voix du clergé local ne s'élève contre cet infamie. Nous nous demandons pourquoi ? Et surtout comment l'Eglise et Sa Majesté la Reyne de France peut elle cautionnée l'Alliance de son Fils avec un réformé ?
Nous nous interrogeons sur sa rapidité à excommunier un Conseil de Guyenne dont tous n'étaient pas des Réformés, là où elle ne semble pas remarquer qu'une terre de Foy se fait malmener par des hérétiques.


En sus, nous espérons que chacun des acteurs de l'extermination Berrichonne prennent conscience de leur responsabilité dans ce conflit et auront à répondre devant la justice du Très-Haut.


Berrichons, Résistons !

Fait à Chenonceau, Fief de la résistance Berrichonne, le septième de septembre de l'an de Pâques 1459.


Alleaume de Niraco,
Duc de Berry.


Citation :
De Nous, Provinces alliées du Ponant,
Au peuple du Berry,
A la Reine qui utilise les coups les plus bas pour assouvir sa soif de pouvoir,
A ces représentants qui se disent Nobles et que ne sont que de vils couards sans foi ni loi,


Le château de Bourges vint de tomber, non sans une dernière défense glorieuse de la part de nombreux Berrichons, qui ont vaillamment combattu. Après maints assauts de la part de ceux qui montrent enfin aux yeux de tous leur véritable but, le Berry se retrouve à son tour floué et blessé. Mais point terrassé.
Les forces ponantaises ne laisseront pas ce geste impuni, et nous assurons le peuple du Berry de notre plus grand soutien.

Après avoir préparé son accession au trône de France depuis des mois, en plaçant ses proches marionnettes à la tête de provinces royalo-conservatrices,
Après des manoeuvres honteuses de fausses propositions de concertation, dont les seuls buts étaient de préparer le mouvement de ses propres troupes,
Après une tentative avortée de manipulations et de divisions au sein du Ponant, qui n'a en fait que renforcer notre alliance,
Après la calomnie et les insultes dont nous avons eu vent concernant nos peuples alliés,
Après la main-mise sur la Guyenne, le Maine et maintenant le Berry, demain le Limousin,

Celle qui se dit Reine de France s’octroie le privilège de mettre à terre l'une de ses provinces vassales, en demandant expressément à ses troupes d'affaiblir les ressources du Berry et de détruire les mines au risque de blesser les villageois. Il en est ainsi des forces royales fidèles à celle qui dirige la France vers une guerre impitoyable et sans respect pour les autres.
Celle qui ordonne la levée d'un impôt exorbitant de 15 écus par champ et par échoppe, saignant le peuple berrichon alors qu'il est encore à terre, meurtri.
Celle qui accuse le Ponant de couvrir maints vils marauds, alors qu'elle se sert d'une armée nobiliaire de Touraine composées d'hérétiques et de brigand !
Celle qui a crié à l'infamie quand Thoros a attaqué le Limousin, mais pourtant silence gardé sur sa prise d'Angers la belle !
Celle qui se veut vertueuse et Aristotélicienne manque clairement d'équité et de partialité. N'était-ce point Namay, brigand notoire et preneur de château qui a le premier participé à l'attaque de Bourges - encore elle - faisant couler le sang et la désolation ? N'y a-t-il point en Touraine un Baron preneur de château dont le sort reste toujours en suspend, et un Duc qui a été intronisé par des rites païens ? N'y-a-il point en Guyenne un hérétique placé au conseil par le pouvoir Royal ?

Vous tous, soldats qui portez les couleurs d'une cheffe de guerre tyrannique, sachez qu'elle vous mènera à commettre l'irréparable pour assouvir sa soif de pouvoir et de sang. Il viendra un jour où ses alliés voudront à leur tour la part du gâteau. Ils commencent déjà à lorgner la Couronne de France et préparent l'après Nebisa pour "palier ses faiblesses"... Sauront-ils attendre qu'elle baisse les bras devant la pression qu'ils lui mettent ? Et vous, soldats, villageois, artisans et nobles, savez-vous vraiment pourquoi vous vous battez ? Le Ponant se défends contre cette attaque préparée depuis des mois, mais vous, vous quittez vos terres pour aller donner vos vies pendant que ceux qui vous dirigent se partagent déjà le butin qu'ils ont volé ? Et quand le courroux et la vengeance du Ponant viendra brûler vos terres, vers qui vous tournerez-vous si ce n'est ceux qui vous ont lancé dans cette infamie ?

Cette guerre n'est qu'une lutte de pouvoir qui vise à écraser ceux qui font peur sans pour autant qu'ils aient montré leurs envies belliqueuses. On se sert de vous...

Pour le conseil du Ponant, le septième jour de septembre 1459,
Datan l'Epervier, Chancelier

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Retz



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Exactions de l'occupant et crimes de guerre   Mer 28 Sep - 11:02

Blacklist établie par l'oppresseur :

Citation :
Sont Tuables à volonté par la Enece Morticinus et toute autre Armée vassale fidéle de la Couronne opérant en sol du Berry:
Jakefarrel= Déjà Couic
Nohell= Bientôt Couic
Spirit = déjà Couic.
Zakina= Déjà couic.
Fitzounette
Flora 23
Gilgalaad
Alleaume
George_Aristote
Bubul27
M1ne
Nathan
Kateline
Poumona
Asterie
June

Claire_G
Pandorha
Samael.b
Napolitain = Déjà Couic.
Thomasdeclarel
Georgepoilu
Josybabas
Renlie
Ysandre
Isidore
Gilberg
Floryne
Claudelle
Hugoruth
Jospinette
Johanara
Cricriultras
Tadek
Bardieu
Jymmy_de_aragon
Faust
Claudelle
Whoopie60
Awacks

Cette liste a cela de révoltant qu'elle rassemble, pêle-mêle, des nobles qui n'ont pas mis les pieds au Berry depuis des mois, des membres du clergé, et même des royalistes qui ont trahi le Berry au profit de la reine. Tout cela pour dire que, l'occupant n'a plus aucune limite. Il s'est enfoncé dans un défoulement de haine, aveuglé par sa soif destructrice au point de s'en prendre à tout le monde, et n'importe qui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Exactions de l'occupant et crimes de guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CRIMES DE GUERRE AU KASAI !
» "Katin"le film
» John Howard (ex 1er ministre australien) accusé de crimes de guerre
» Crimes de guerre Italien
» Les films sur la guerre du Vietnam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site non officiel de Grandson :: Ambassade du Berry-
Sauter vers: